La Nouvelle Tribune

Violences en Rdc : instigateurs et auteurs dans le viseur de la Cpi

Espace membre

Les prochains clients de la Cour pénale internationale (Cpi) pourraient être des personnalités congolaises. Réagissant ce vendredi après les récentes violences qui ont fait de nombreux morts en République Démocratique du Congo (Rdc), Fatou Bensouda, la procureure de la Cpi a prévenu qu’elle suit avec une grande attention les évènements qui se déroulent dans le pays.

A cet effet, a-t-elle aussi prévenu, les actes de violence enregistrés pourraient constituer des crimes relevant de la compétence de la Cpi. La procureure Bensouda a martelé qu’elle n’hésitera pas à agir si des actes constitutifs de tels crimes se commettent et prendra les mesures idoines pour traduire en justice les responsables conformément au principe de complémentarité. Fatou Bensouda ne s’est pas contentée de menacer. Elle a également lancé un appel au calme pour éviter d’en arriver à des poursuites judiciaires. Elle souhaite que les protagonistes observent la retenue et s’abstiennent de tout acte de violence contre les personnes et les biens.