La Nouvelle Tribune

Gabon : Ali Bongo veut négocier la paix avec Jean Ping

Espace membre

A quelques jours du verdict de la Cour constitutionnelle saisie pour un recomptage des voix pour dissiper tout doute sur la réélection contestée d’Ali Bongo, le Président gabonais souhaite rencontrer son rival, l’opposant Jean Ping.

Selon Alain-Claude Bilie-By-Nze, le ministre gabonais de la  communication et porte-parole du gouvernement, le Président Ali Bongo veut échanger avec Jean Ping pour arrêter les pertes en vies humaines qu’enregistre le pays depuis la  proclamation des résultats le donnant vainqueur sur le fil face à Jean Ping. Le Président Bongo est « prêt à rencontrer tous les candidats de la dernière élection présidentielle, y compris M. Ping afin que plus aucun Gabonais ne trouve la mort sous prétexte d’une revendication démocratique dont les mécanismes de résolution sont prévus par la  loi et connus de tous » a annoncé Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Dans sa déclaration à la télévision nationale, il a dénoncé des mains invisibles qui ont pour objectif de « faire encore plus de victimes, comme si le nombre de morts déjà enregistrés….ne sont pas déjà des morts de trop ». En attendant de savoir quelle sera la réponse de Jean Ping à cet appel au dialogue, tout le monde a le regard tourné vers la Cour constitutionnelle qui doit rendre vendredi prochain, son verdict sur la requête de Jean Ping demandant le recomptage des voix de la province du Haut-Ogoué où Ali Bongo a fait l’impressionnant score de 95% sur un taux de participation tout aussi impressionnant de 99%.