La Nouvelle Tribune

Preuve de sa filiation en France : Ali Bongo jubile sur Facebook

Espace membre

Alors qu'un débat avait été mené quant à sa filiation juste avant l'organisation des élections présidentielles, une enquête menée en France par le quotidien français le Midi Libre est venue renforcer le président gabonais grâce à des témoignages recueillis auprès de ses amis d'enfance en France.

Quelques heures après la publication de cette enquête le président gabonais s'est exprimé sur les réseaux sociaux, dénonçant les "vaines tentatives" de l'opposition de remettre en cause ses liens de parenté avec l'ancien président Omar Bongo. Lire ci-dessous sa déclaration 

Déclaration du président Bongo sur Facebook

Je n’ai jamais voulu m'abaisser au niveau de mes détracteurs en entrant dans les jeux de désinformation et de commérage orchestrés par une certaine opposition. En diffusant des informations mensongères, en particulier sur mes liens de parenté, certains ont tenté d’attaquer ce qui m’est le plus cher : mon pays et ma famille. Aujourd’hui je suis heureux de voir que la vérité a pu être rétablie et c’est avec une grande émotion que j’ai lu les témoignages de mes anciens camarades de classe. Je garde de très bons souvenirs de mes années passées dans le Gard et je remercie ceux qui ont confirmé ce que nous savions tous, depuis toujours. Merci avant tout à vous, mes chers compatriotes, de votre soutien indéfectible face à ces chimères qui n'avaient pour but que de nous diviser.