La Nouvelle Tribune

France : nouvel ennui judiciaire pour le fils du Président Obiang Nguema

Espace membre

Le feuilleton judiciaire des « biens mal acquis » en France continue pour Teodorin Obiang Nguema, le fils du Président équato-guinéen. Il sera devant le tribunal correctionnel de Paris pour justifier l’important patrimoine de plusieurs dizaines de millions d’euros qu’il est accusé de posséder en France.

L’information qui ne devrait pas réjouir les familles Bongo, Biya et Sassou Nguesso fait la joie des irréductibles de la transparence financière en Afrique. Ils estiment que le renvoi du fils Président Obiang Nguema devant le tribunal correctionnel de Paris ouvre une nouvelle page et les familles Bongo et Sassou auront droit à leurs chapitres. L’avocat de Transparency international France, Me William Bourdon déplore un « mur d’impunité » qui protège les responsables politiques pilleurs du continent africain. Avec cette nouvelle décision, on se dirige vers un procès en France contre Théodorin Obiang. Sur ce, l’avocat  pense déjà à « une grande odyssée judiciaire » qui dépassera les frontières de la France pour s’étendre en Afrique.