La Nouvelle Tribune

Gabon : Ping prend la France et les Usa à témoin

Espace membre

L’opposant Jean Ping qui s’est autoproclamé Président élu du Gabon prend  la France et les Etats-Unis à témoin pour la victoire qu’il se réclame.

« Hier dimanche 28 août, j’ai rencontré  les ambassadeurs de France et des Etats-Unis, en poste dans notre pays » a-t-il indiqué dans un communiqué publié dans la soirée de ce lundi sur son compte Twitter. « J’ai informé ces autorités diplomatiques de ce que, à l’issue du scrutin du 27 août 2016, sur la base de la quasi-totalité des procès-verbaux dûment établis et signés dans les bureaux de vote par toutes les parties présentes et de la relation des faits accessibles et opposables à tous, nous sommes en mesure d’affirmer que je suis vainqueur du scrutin présidentiel organisé dans notre pays » a fait savoir l’opposant dans le même communiqué.

Pour lui,  « ces propos ne constituent en rien une auto-proclamation ». A la suite de ce communiqué, Jean Ping  « invite la communauté internationale et toutes les forces vives de la nation à accompagner l’alternance au Gabon ».

En attendant la proclamation des résultats officiels par la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), le pays retient son souffle. Les Gabonais cloîtrés dans leurs maisons, vivent dans la crainte de violences post-électorales.