La Nouvelle Tribune

Afrique du Sud : une école interdit indirectement les coupes afro dans son enceinte

Espace membre

On l'appelle souvent la nation arc-en-ciel pour soi-disant magnifier le pays dans lequel plusieurs citoyens d'origines différentes vivent en harmonie. Mais en réalité, les inégalités en Afrique du Sud n'ont jamais cessé. Et bien au contraire, on retrouve encore de nos jours certains comportements dignes de la période de l'apartheid dans le pays. 

En effet, les réseaux sociaux étaient ce week-end en ébullition suite à une campagne lancée par des internautes (lire ici) pour dénoncer le règlement intérieur d'une école dans le pays. Ce règlement fait référence à un certain nombre de recommandations faites aux élèves quant à l'attitude à adopter concernant leurs cheveux. Il est par exemple exigé que les filles lissent leurs cheveux et les attachent, sans toutefois mentionner directement la coupe Afro. Il n'en a pas fallu plus pour qu'une pétition soit lancée et récolte des milliers de signatures.

Outre cette demande hallucinante, les responsables de ladite école ont également exigé qu'aucune langue africaine ne soit parlée dans les murs de l'école. Face au tollé, les autorités ont entrepris de rencontrer les responsables de l'école pour essayer d'apaiser la situation. Mais sur twitter, les jeunes sud-africains ont appelé à la fin du racisme sournois toujours présent dans le pays.