La Nouvelle Tribune

Plan Sénégal émergent : Kèmi Seba contre un financement de la France

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Présenté comme un support pour développer le Sénégal, le Plan Sénégal émergent (Pse) n’aboutira pas à grande chose selon Kèmi Seba. L’activiste panafricaniste pense que, financé en grande partie par la France, ce plan n’est pas de nature à conduire à bon port.

Pour lui, les bailleurs du Pse sont en réalité des pilleurs. « On ne peut pas avoir d’émergence au Sénégal tant qu’on la demande vis-à-vis de ceux qui sont responsables de notre  délitement »a déclaré Kèmi Séba dans une interview au journal l’Enquête. « L’émergence qui est financée par la France… me paraît quelque chose qui n’est pas crédible » a critiqué l’activiste  estimant que « -la France- (Ndlr) a une grande responsabilité dans l’état social, politique » que traverse le Sénégal.