La Nouvelle Tribune

Jean Ping : «Ali ne peut gagner qu’avec la fraude»

Espace membre

Jean Ping sûr de sa victoire avec l’alliance à trois dont il est le porte-étendard à la présidentielle au Gabon. Très confiant, l’ancien Président de la Commission de l’Union africaine pense que son grand rival, le président Ali Bongo ne peut se faire réélire sans avoir recours à la fraude électorale.

« Ali ne peut gagner qu’avec la fraude mais nous l’attendons » a-t-il écrit ce mercredi dans un post sur son compte twitter.  Il a exprimé sa gratitude à l’ancien chef du parlement Guy Nzouba Ndama et  l’ancien Premier-ministre, Casimir Oyé Mba qui ont désisté en faveur de sa candidature. Le Président Ali Bongo accusé de vouloir frauder s’est défendu affirmant que c’est parce qu’il tient à la transparence dans le déroulement du scrutin qu’il a demandé le déploiement d’observateurs internationaux de l’Union africaine et de l’Union européenne pour une mission de supervision. Le déploiement est salué par le candidat Jean Ping qui appelle cependant ses militants à la vigilance.

« Je tiens à saluer le déploiement des missions d’observations et j’appelle à la vigilance la plus accrue » a-t-il indiqué.