La Nouvelle Tribune

Journée Internationale de la Jeunesse: Message de Michaëlle JEAN

Espace membre

Comme chaque année, le monde entier célèbre aujourd’hui, vendredi 12 août 2016, la journée internationale de la jeunesse. Le thème de cette année porte sur l’éradication de la pauvreté et le développement d’actions liées à la consommation et la production durables.

Cette thématique, en phase avec les objectifs de l’Agenda 2030 des Nations Unies, met en lumière les idées et les alternatives nouvelles proposées par les jeunes face aux défis du développement durable. Elle présente également une vision nouvelle de la consommation et de la production en faveur de la lutte contre le changement climatique et la protection de l’environnement.

Le développement durable est un engagement fondamental pour l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), depuis le Sommet de la Terre en 1992, le Sommet mondial du Développement Durable de Johannesburg en 2002 et Rio+20 en 2012.  Les pays francophones contribuent ainsi à construire les bases d’une croissance économique durable et porteuse d’inclusion sociale. C’est dans ce cadre que s’insèrent les actions que mène l’OIF avec et pour les jeunes, notamment la vaste consultation qui a mobilisé environ 10.000 jeunes autour du thème « J’ai à cœur ma planète » en 2015 ainsi que le Forum International Jeunesse et Emplois Verts (FIJEV) dont la troisième édition s’est tenue récemment à Moncton - Nouveau-Brunswick, Canada. C’est dans cette perspective que se situent les nombreuses actions que mène l’Institut de la Francophonie pour le Développement durable (IFDD) ainsi que le programme d’entreprenariat et de promotion d’emplois des jeunes que l’OIF met actuellement en œuvre dans plusieurs pays. Ce sont des réponses concrètes qui matérialisent l’engagement de la Francophonie pour la mise en œuvre des objectifs de Développement Durable adoptés par les Nations Unies.

A l’occasion de cette journée internationale de la jeunesse, je lance un appel aux États et gouvernements membres de l’OIF à s’engager résolument pour offrir aux jeunes les conditions de leur épanouissement, de leur engagement, de leur accomplissement. S’engager et tout mettre en œuvre pour soutenir les initiatives lancées par cette jeunesse si créative et désireuse de contribuer au développement humain et économique responsable et solidaire en vue de réduire les inégalités, les injustices et la pauvreté au sein de l’espace francophone.

J’aimerais également inviter les États et gouvernements membres à placer davantage la jeunesse au cœur de leurs actions, comme la Stratégie jeunesse de la francophonie, adoptée lors du Sommet de Dakar en 2014 les y invite. Il s’agit de travailler avec et pour les jeunes, en faveur de la paix, de la diversité, de la liberté et de la solidarité. L’initiative « Libres Ensemble » que j’ai lancée avec la jeunesse francophone en mars dernier en témoigne: véritable mobilisation citoyenne, ce mouvement auquel les jeunes répondent avec enthousiasme leur permet d’exprimer sur les réseaux sociaux leur désir de s'associer solidairement, de s'engager personnellement et collectivement, de vivre ensemble en toute liberté. En effet, quel développement durable peut-on espérer sans un dialogue mondial franc et fraternel fondé sur les valeurs universelles, sur un humanisme intégral et une culture de paix ? Comment juguler la menace de l’extrémisme destructeur sans une forte implication des acteurs clés que sont les jeunes ? Comment éviter que la volonté légitime d’action de nombreux jeunes ne soit détournée par les forces de la radicalisation violente? Nous avons assurément des pistes de solutions, mais les plus importantes sont celles venant des jeunes eux-mêmes. Notre responsabilité est de les entendre et de les accompagner.

En cette journée internationale de la jeunesse, je veux rappeler aux jeunes de l'espace francophone  combien il est réconfortant de les voir si nombreux s'approprier la plateformeLibres Ensemble (www.libresensemble.com), de prendre connaissance de leur vision et de leurs imitiatives, car c’est uniquement en étant libres ensemble que nous bâtirons un monde de paix, de fraternité et de solidarité, dans la riche diversité qui nous caractérise et dans une perspective de développement durable!