La Nouvelle Tribune

Mali : portés disparus, des militaires retrouvés sans vie

A lire

Afrique du sud : Jacob Zuma choqué des inégalités entre noirs et blancs malgré la fin de l’apartheid

Il y a pire que le terrorisme islamiste selon Bill Gates

se connecter
se connecter

Ils sont morts, les militaires maliens portés disparus selon une récente annonce officielle des autorités maliennes. Ce mercredi, l’armée malienne a annoncé que ces militaires recherchés ont été finalement retrouvés morts.

Au nombre de cinq, ces militaires n’avaient plus donné de signe de vie après l’attaque djihadiste perpétrée contre une position de l’armée malienne dans le nord du pays. Selon l’armée malienne, quatre corps ont d’abord été retrouvés mardi et le cinquième ce mercredi à Ténenkou. Cette ville est située à près de 90 km à l’ouest de Mopti où les militaires étaient au moment de l’attaque djihadiste. Alors qu’on pourrait  penser à une exécution des soldats maliens par des djihadistes qui avaient diffusé une vidéo dans laquelle certains ont pu identifier des militaires comme otages, les responsables de l’armée malienne ont indiqué qu’ils ne savent pas encore  de quoi ils sont morts. Une source au sein de l’armée malienne a indiqué que les quatre premiers corps ont été repêchés d’un fleuve. Selon cette même source, une enquête est en cours pour avoir des précisions sur les conditions de leur mort.