La Nouvelle Tribune

Ouaga - Abidjan : Ouattara et Kaboré se rapprochent pour enterrer la hache de guerre

Espace membre

La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso fument le calumet de la paix. Après la brouille diplomatique en relation à la chute de Blaise Compaoré et le coup d’Etat de septembre 2015,  les deux pays ont respectivement installé leurs ambassadeurs.

A l’installation ce lundi du nouvel ambassadeur du Faso en Côte d’Ivoire, Alpha Barry le ministre burkinabè des Affaires Etrangères a déclaré que Marc Roch Christian Kaboré, le Président burkinabè et son homologue ivoirien Alassane Ouattara sont désormais en « phase » pour donner un « signal fort au plan politique ». Le chef de la diplomatie burkinabè a indiqué que « la reprise des travaux du Traité d’amitié et de Coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso est un bon signe de normalisation entre nos deux Etats ».

Il a assuré que les deux pays ne vont pas s’engager dans une action qui met à mal la relation de fraternité entre les deux peuples. Vendredi prochain, les deux chefs d’Etat vont se voir à Abidjan dans le cadre du 5ème Sommet du Traité d’amitié et de coopération (Tac 5). Ce sera le premier déplacement du Président Kaboré à Abidjan depuis son élection en novembre 2015.