La Nouvelle Tribune

Sécurisation des élections : la Rdc confie l’enregistrement biométrique à Gemalto

Espace membre

Une lueur d’espoir pour la tenue d’élections crédibles en République démocratique du Congo. L’opération d’enregistrement biométrique des électeurs sera assurée par l’entreprise Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique qui vient de gagner un appel d’offres international de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de la Rdc.

L’entreprise a annoncé ce lundi 4 juillet sur son site, qu’elle fournira quelque 22000 kits portables d’enregistrement biométrique des électeurs dans le cadre de la  modernisation du registre électoral national de la Rdc. Au total 18.000 centres d’inscription seront équipés avec les stations mobiles d’enrôlement Coesys de Gemalto pour les saisies rapides de portraits numériques, d’empreintes digitales et de signatures des citoyens congolais. Sur place, les personnes enrôlées pourront aussi retirer leurs cartes d’électeurs personnalisées qui seront instantanément émises. « Avec une solide expérience dans les projets d’enrôlement et de registres électoraux en Afrique et ailleurs, Gemalto nous fournit une solution technique adaptée et la capacité de réagir rapidement à nos exigences » s’est réjoui, Corneille Nangaa, président de la Ceni qui a expliqué que l’organe chargé de l’organisation des consultations électorales en Rdc recherchait « un partenaire de confiance pour rendre possible cet ambitieux programme, qui devrait permettre d’enregistrer jusqu’à 45 millions d’électeurs ».

Frédéric Trojani, Vice-président exécutif des programmes gouvernementaux chez Gemalto en donne l’assurance.

« Notre solution d’enregistrement sécurisée permettra à la CENI d’établir un registre électoral fiable et reconnu comme tel, fondé sur des données biométriques incontestables, et offre toute la flexibilité nécessaire à la mise en place de bureaux d’inscription des électeurs sur tout le territoire » a-t-il assuré.