La Nouvelle Tribune

Pollution sonore : des églises et mosquées fermées au Nigéria

Espace membre

Une mesure contre la pollution sonore au Nigéria. A la suite des plaintes de plus en plus récurrentes de certains citoyens embêtés par le degré élevé de pollution sonore ochestrée par des lieux de cultes, les autorités nigérianes ont décidé de réagir.

Plusieurs lieux de cultes ciblés ont été fermés dans la ville de Lagos. Sur la liste des lieux de cultes  fermés pour fait de pollution sonore, se trouvent essentiellement des églises et des mosquées. En dehors des lieux de cultes, des hôtels, des bars et des boîtes de nuit sont également frappés par la mesure de fermeture.

Les habitants de la capitale économique du Nigéria se plaignent régulièrement des bruits assourdissants que produisent les fidèles dans les églises et les mosquées. Au Nigéria les Eglises et mosquées se comptent par milliers. Des quartiers se retrouvent avec des dizaines de lieux de culte qui rivalisent en animations avec des dispositifs sonores bruyants.