La Nouvelle Tribune

L'ONG HWR accuse les USA et la France d'avoir soutenu Hissène Habré

Espace membre

Condamné à perpétuité dans un procès à Dakar, l'ancien chef d'Etat tchadien a pourtant bénéficié de soutiens solides dans le monde occidental. C'est ce que révèle l'ONG Human Rights Watch dans deux rapports qu'elle a rendus publics.

Le premier rapport concerne les liens entre les USA et le Tchad d'Hissène Habré entre 1982 et 1990 (lire ici). Le second dresse le portrait des relations entre la France et Hissène Habré sur la même période (lire ici). Entre autres, l'organisation accuse les deux pays d'avoir soutenu implicitement le Tchad en fermant les yeux sur certaines atrocités, mais également, concernant la France, d'avoir mis des avions de l'opération Epervier au service de celui qu'elle qualifie aujourd'hui de dictateur. Pour l'ONG, la France n'a lâché Hissène Habré que lorsqu'elle a vu les relations entre ce dernier et les USA s'agrandir, favorisant ainsi le coup d'état d'Idriss Déby.

HWR appelle les USA et la France à tirer des conclusions du passé pour que ce genre de soutien ne se répète pas à l'avenir. Pour rappel, la France et les USA s'étaient alliés à Habré pour contrer Mouammar Kadhafi qui avait occupé le nord du Tchad, craignant qu'une victoire à ce niveau lui donne plus d'ambition. 

Lire Verdict Habré : l’Union européenne se réjouit du procès