La Nouvelle Tribune

La France au bord de la guerre civile selon le patron des services de renseignements

Espace membre

Selon Patrick Calvar, patron de la DGSI (Direction générale de la Sécurité intérieure), les services de renseignements français, la France serait au bord de la guerre civile. Ce n'est pas une blague, les services de renseignements s'inquiètent de la montée des extrémismes en France.

Et qui dit extrémisme parle non seulement de la menace terroriste mais également de la montée de l'extrême droite. Pour lui la guerre civile pourrait commencer avec la confrontation de ces deux extrêmes. Il affirme que l'extrême droite n'attend que la confrontation, et serait même prête à la déclencher si les conditions étaient favorables. 

Lire Euro 2016 : la France s’organise contre les menaces terroristes

Ces propos, le chef des renseignements français les a tenus à l'assemblée nationale face aux députés de la commission de la défense. Il a annoncé que ses services avaient longtemps négligé l'extrême droite se concentrant depuis quelques années sur les terroristes. Désormais ils essaient de coller les morceaux en mobilisant des ressources pour cette frange de l'extrémisme. Mais il a prévenu, si rien n'était fait : "Je pense qu'elle va avoir lieu. Encore un ou deux attentats et elle adviendra.".