La Nouvelle Tribune

Egypte : la France contre la condamnation à mort de 03 journalistes

Espace membre

Les récentes condamnations à morts de trois journalistes en Egypte préoccupent la France. «La France est préoccupée par les nouvelles condamnations à mort prononcées le 18 juin par un tribunal du Caire, dont trois par contumace à l'encontre de journalistes d'Al-Jazeera » a indiqué le Quai d’Orsay dans un communiqué de presse dont la Nouvelle Tribune a reçu copie.

Ces condamnations, souligne Paris, « font suite à des condamnations en masse prononcées ces derniers mois, à l'encontre notamment d'anciens dirigeants égyptiens».

Lire Egypte: La Cour de cassation annule des peines de mort

Pas d’accord avec cet état de chose au Caire Paris appelle les autorités égyptiennes au respect des textes internationaux qui garantissent la liberté d’opinion, auxquels le pays est partie. « Nous réaffirmons notre opposition déterminée et constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances. La France réitère son attachement à la liberté de la presse et à la liberté d'opinion, garanties par les textes internationaux auxquels l'Égypte est partie » a martelé le Quai d’Orsay.