La Nouvelle Tribune

Côte d’Ivoire : l’étrange attitude de l’ambassadeur du Vatican

Espace membre

Joseph Spiteri, l’ambassadeur du Vatican en Côte d’Ivoire a heurté il y a quelques jours, le 14 mai dernier, la sensibilité de plusieurs personnes en Côte d’Ivoire et certains qui en dehors du pays ont vu les images de ce qui s’est passé avec lui sur les réseaux sociaux.

En déplacement à Fresco dans le sud-ouest du pays pendant le week-end de la pentecôte, le représentant du Pape François s’est fait porter sur un hamac. Cela pour plusieurs personnes, rappelle la douloureuse époque coloniale où les colons se faisaient ainsi porter par Noirs. Le nonce apostolique a en effet cédé à la demande des paroissiens qui à sa descente du véhicule lui ont demandé de monter sur le hamac. Bien que ce soit à l’initiative des paroissiens, certains estiment que le prêtre ne devrait pas se prêter à ce jeu qui rappelle des clichées de grandes humiliations pour les peuples noirs.  Réagissant à la scène, Jean-Claude Djéréké, un ancien prête a estimé que l’attitude du nonce apostolique est dégradante et totalement opposée à l’exemple donné par Jésus christ qui lui-même a vécu pauvrement pour témoigner son opposition au culte de la personnalité. Au-delà du prêtre, il estime que les porteurs sont eux aussi fautifs et font honte au continent noir. Pour les défenseurs du nonce apostolique, porter Mgr Joseph Spiteri  sur le hamac n’est pas si mal que ça étant donné que cela exprime l’attachement que les paroissiens témoignent à ce représentant du Pape François.