La Nouvelle Tribune

Sommet sur la sécurité : Hollande plaide pour les pays du lac Tchad

Espace membre

Présent à l’ouverture du sommet international sur la sécurité ce samedi 14 mai au Nigéria, François Hollande, le Président français appelle la communauté internationale a paré au plus pressé pour venir en aide au pays de la région du lac Tchad, cibles des attaques djihadites.

François Hollande a déclaré qu’« il est indispensable que la communauté internationale fasse davantage aujourd’hui » pour voler au secours des pays de la région. La situation humanitaire dans cette région composée du Niger, le Cameroun, le Niger et le Tchad constamment agresés par la secte Boko Haram, selon François Hollande est très critique. Il  a notifié aux partenaires occidentaux, les Etats-Unis, l’Union européenne, la Grande Bretagne présents à cette rencontre que « deux millions et demi de personnes ont été contraintes de quitter leur foyer, deux cent dix milles sont réfugiées dans les  pays voisins ». Il a fait savoir que du fait de cette situation, 4,5 millions de personnes dont trois cent mille enfants vivent en insécurité alimentaire. De quoi donner la chair de poule à l’assistance et inciter à l’action d’urgence.