La Nouvelle Tribune

Rdc : Réaction musclée autour de Katumbi

Espace membre

Ça s’annonce épique entre partisans de Moïse Katumbi et le régime Kabila. C’est à une démonstration de force qu’on a assisté ce  vendredi à Lubumbashi. Réunis par milliers, les partisans de l’homme d’affaire devenu opposant N°1  du régime Kabila ont battu le macadam pour lui exprimer leur soutien à son arrivée au tribunal.

Comme ces milliers de Congolais des dizaines d’avocats congolais ont aussi témoigné leur soutien à celui que l’opposition propose comme challenger de Kabila. Ils sont arrivés au parquet de Lubumbashi affirmant  vouloir plaider « pro deo » c’est-à-dire gratuitement pour le candidat Katumbi accusé de vouloir déstabiliser le  pays avec des mercenaires. A cette détermination de milliers de citoyens et des  dizaines d’avocats soutenant Katumbi, s’est  opposée la  détermination de la police congolaise.

Les partisans ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène et les avocats chassés de l’intérieur du parquet.  La scène  de ce  vendredi augure d’une montée  en puissance de la tension dans le  pays. Renforcée par la décision de la Cour constitutionnelle l’autorisant à rester au pouvoir même au-delà de la fin de son mandat, Kabila pourrait mener  la vie dure à son opposant qui estime déjà  que l’enquête diligentée contre lui est une  manœuvre pour « nuire » à  sa personne.