La Nouvelle Tribune

Rdc : Katumbi désigné pour succéder à Kabila

Espace membre

Moïse Katumbi, l’ancien gouverneur et patron du football club du Tp Mazembé pour succéder à Joseph Kabila à la tête du Congo. Une coalition d’opposants le veut ainsi. Réunis dimanche à Kinshasa, ils ont désigné Moïse Katumbi pour être le candidat unique de l’opposition à la prochaine présidentielle dont on ignore pour l’instant la date d’organisation.

Coordonateur de la plateforme Alternance pour la République (AR) comportant 16 partis qui a organisé cette rencontre politique, Delly Sessanga a déclaré qu’ils veulent « la candidature de Moïse Katumbi comme candidat commun à la l’élection présidentielle ». La République du Congo démocratique est dans une impasse. Alors que le mandat de Joseph Kabila au pouvoir depuis 2001 doit prendre fin en décembre, les Congolais ne savent s’ils auront l’opportunité d’aller aux urnes pour choisir leur prochain Président de la République.

Constitutionnellement inéligible pour la prochaine élection, le Président Joseph Kabila est accusée de faire feu de tout bois pour se maintenir au pouvoir. Ancien proche du Président Kabila, Moïse Katumbi souhaite la tenue de la présidentielle pour tourner la page de l’actuel chef de l’Etat comme le prévoit la Constitution du pays. Pour les partis réunis au sein de l’AR, le choix de l’ancien gouverneur Katumbi est un grand pas vers l’alternance démocratique.