La Nouvelle Tribune

Sextape d'un ministre diffusée sur la toile en RD Congo : les internautes obtiennent son limogeage

Espace membre

En République démocratique du Congo, un ministre est en pleine tourmente après la diffusion sur la toile d'une vidéo le montrant en train se se masturber. Enock Ruberangabo Sebineza, puisque c'est de lui qu'il s'agit était visiblement en pleine discussion sur internet avec une personne non identifiée.

Plus grave, grâce au décor de la vidéo, on pouvait deviner que le ministre indélicat était dans son bureau lors de son "activité". Très vite, un hashtag, #SebinezaMustGo est né sur twitter dans la sphère congolaise pour exiger sa démission; certains internautes rappelant que la pornographie est une infraction dans le pays. Quelques heures après le début de la campagne sur les réseaux sociaux, le premier ministre était révoqué par ordonnance signé du président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, d'après un communiqué lu à la télévision nationale. 

Ci-dessous quelques tweets postés par des internautes pour la plupart congolais.