La Nouvelle Tribune

Burkina Faso : le mandat contre Guillaume Soro levé pour vice de forme

Espace membre

Au Burkina Faso, le mandat lancé contre le président de l'Assemblée nationale ivoirienne vient d'être levé par la cour de cassation du pays pour vice de forme. La Cour de cassation reproche au juge de n'avoir pas informé le procureur du lancement du mandat d'arrêt.

Toutefois le juge peut à nouveau lancer un mandat d'arrêt en suivant les procédures légales. Le mandat d'arrêt a été lancé suite à la diffusion d'un enregistrement d'une conversation présumée entre Guillaume Soro et Djibril Bassolé ancien ministre à propos du coup d'état de Diendéré. Cet enregistrement n'aurait pas jusque-là été authentifié.

Plus d'informations dans les prochaines heures...