La Nouvelle Tribune

Burkina : Un bâtonnier complice de Diendéré jeté au gnouf

Espace membre

Me Mamadou Traoré, avocat, anciennement membre du barreau burkinabè, est depuis lundi incarcéré à la Maison d’arrêt et de  correction des armées (Maca).  Selon un magistrat du tribunal militaire de Ouagadougou, il est « inculpé et  incarcéré à la Maison d’arrêt et de  correction des armées (Maca) » à cause de l’existence d’éléments  l’accablant dans le coup d’Etat de septembre.

L’ex-bâtonnier Mamadou Traoré « a joué un rôle dans le coup d’Etat »  conduit par le général déchu Gilbert Diendéré selon lesdits éléments examinés par le tribunal militaire. L’avocat a été inculpé pour « complicité d’atteinte à la sûreté de l’Etat » de même que pour « atteinte à la sûreté de l’Etat », « complicité de coups et blessures volontaires ».  Comme cet avocat,  des journalistes, d’anciens ministres et des leaders politiques proches du régime Compaoré sont également inculpés. A eux s’ajoutent, une cinquantaine de militaires dont des hauts gradés de l’armée proches de Gilbert Diendéré.