La Nouvelle Tribune

Mali : Hollande pleure deux militaires tués dans une explosion

Espace membre

François Hollande est attristé. Le Président français a exprimé dans une note d’information de l’Elysée, sa « grande tristesse » à l’annonce du décès de deux miliaires français en mission au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane dont l’objet est « la stabilité dans le sahel et la lutte contre le terrorisme ».

Selon l’Elysée, les deux militaires ont été tués dans une explosion appartenaient au « 511ème régiment du train d’Auxonne ». Ils sont décédés des suites de leurs blessures après l’explosion d’une mine contre leur véhicule blindé ce mardi 12 avril. Le chef de l’Etat français « salue avec émotion la mémoire de ces deux soldats français mort pour notre pays. Il adresse ses condoléances à leurs familles et à leurs proches, et les  assure de  la pleine solidarité de la Nation en ces douloureuses circonstances » a  ajouté le communiqué de l’Elysée.

Au total quelque 3500 soldats français sont dans le Sahel dans le cadre de cette opération baptisée Barkhane.