La Nouvelle Tribune

Afrique du Sud: Winnie perd une maison de Mandela

Espace membre

En Afrique du Sud, le verdict de la justice sur la propriété de Nelson Mandela situé à Ounu n’est pas en faveur de Winnie Madikizela, sa deuxième femme d’avec qui il a divorcé avant sa mort.  La haute Cour de Mthatha a refusé à l’ex-femme du héros de la lutte anti-apartheid en Afrique du Sud, le titre de propriété qu’elle voulait avoir.

 Sa demande a été rejetée par la justice sud-africaine en faveur de la Trust familiale Nelson Rolihlahla Mandela, de la veuve Graça Machel et ses enfants à qui la maison est léguée.  Pour Winnie cette maison devrait lui revenir. Elle affirme avoir reçu la maison des autorités tribales pendant que Nelson Mandela était en prison. La maison de Ounou objet de bataille juridique est là où Nelson Mandela a passé une bonne partie de son enfance. Qu’elle revienne à la femme d’avec qui il avait déjà divorcé n’était visiblement pas envisageable.