La Nouvelle Tribune

Congo : l'ambassadeur gabonais dénonce une violation de son lieu de résidence par des militaires

Espace membre

L'ambassadeur gabonais au Congo a dénoncé publiquement une violation de son domicile provisoire, une chambre d'hôtel dans laquelle il vit. Se plaignant de la violation de sa résidence (même si il s'agit d'une chambre d'hôtel) il affirme avoir informé les autorités de son pays.

"On cognait tellement fort, j'ai dit attendez, attendez. Je suis venu jusqu'à la hauteur de la porte. En jetant un coup d'oeil à l'oeillet, j'ai remarqué qu'il s'agissait de militaires (...) Je suis reparti pour mettre un pantalon. J'ai pas eu le temps de mettre ma chemise, à la hauteur de la porte, ils ont cassé la porte et ont demandé mes pièces d'identité". a t-il déclaré au site BrazzaNews.

Il a ensuite affirmé être l'ambassadeur du Gabon et les hommes en armes ont affirmé avoir un mandat du procureur de la République. Selon lui, le même scénario a été répété au niveau des chambres de son épouse et de sa fille. Le diplomate affirme ne pas comprendre pourquoi des hommes armés ont été envoyés, et craint pour sa sécurité. Pour l'heure les autorités du pays n'ont pas encore officiellement réagi à cette déclaration. Mais d'après certaines sources, il s'agirait d'une opération militaire censée débusquer des miliciens opposés au régime de Sassou-Nguesso