La Nouvelle Tribune

Terrorisme : Le prince Laurent accuse la politique européenne

Espace membre

L'expansion du terrorisme en Europe commence à inquiéter les citoyens européens mais contribue également à agrandir l'influence des mouvements racistes et nationalistes dans la plupart des pays européens.

Intérrogé sur les derniers attentats terroristes à Bruxelles, le prince Laurent de Belgique n'a pas mâché ses mots face à la terreur qui ne cesse de frapper les grandes villes européennes. 

"Le problème ne se situe pas aux niveaux de la justice ou de la police, mais de la politique européenne et mondiale. La bombe n'explose pas au Palais royal ou à l'Elysée, mais dans le métro où il y a beaucoup de gens et je ne peux pas le supporter. C'est horrible et scandaleux " a lâché le prince Laurent au téléphone avec les journalistes. 

Ce n'est pas la première fois qu'une personnalité publique dénonce la politique européenne constamment alignée pour certains (dont Jean-Luc Mélenchon en France) sur la politique américaine. En Belgique, c'est la première fois qu'une personnalité censée être neutre prend aussi radicalement position.