La Nouvelle Tribune

Charles Blé Goudé : « Pour moi, la CPI n’est pas une fin, c’est plutôt un début »

Espace membre

L'ancien leader des jeunes patriotes publie un ouvrage ce 24 mars. Depuis son lieu de détention l'un des homme de main de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire ne compte donc pas baisser les bras.

En effet, son livre, « De l’enfer, je reviendrai » sera mis sur le marché dans les heures à venir. De prime abord, on constate que l'homme n'a pas perdu sa verve. Il a retracé dans l'ouvrage son parcours depuis son exil au Ghana en passant par son arrestation et sa première détention pendant laquelle il réaffirme avoir subi des traitements dégradants. Dans le livre il affirme par exemple avoir été détenu dans un « minuscule espace d’à peine 2 m² qui lui servait de couchette et de toilettes » avant d'être transféré à la Direction de la surveillance du territoire (DST).

Le plus surprenant dans cet ouvrage reste la partie concernant son transfert à la CPI. Contre toute attente Blé Goudé affirme qu'il avait hâte d'être transféré : « Aussi paradoxal que cela puisse paraître, je suis pressé de quitter Abidjan, de quitter la Côte d’Ivoire, de quitter mon propre pays, mon pays bien aimé. En vérité, j’étais en train de mourir à petit feu dans cette détention au secret (...) Pour moi, la CPI n’est pas une fin, c’est plutôt un début »

L'ouvrage sera mis en vente au prix de 16,50 euros.