La Nouvelle Tribune

Justice : la Cpi crucifie Jean-Pierre Bemba

Espace membre

Jean-Pierre Bemba, l’ancien vice-président congolais est coupable de crime contre l’humanité selon le verdict de la Cour pénale internationale (Cpi). Dans sa déclaration, la juge Sylvia Steiner a annoncé ce lundi que Jean-Pierre Bemba est « coupable de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre » commis par ses hommes en Centrafrique entre 2002 et 2003.

Il ressort de ce long procès que les juges de la Cpi désignent l’ancien vice-président congolais comme un responsable des meurtres et des viols commis au pays de Ange-Félix Patassé, l’ancien président centrafricain au secours duquel il était allé avec sa milice. Le procès s’était ouvert en novembre 2010 et le chef rebelle congolais a plaidé non coupable. La sentence n’est pas encore connue mais Jean-Pierre Bemba risque jusqu’à 30 ans de prison voir la perpétuité.  Chef militaire Congolais Jean-Pierre Bemba avait débarqué en Centrafrique en octobre 2002 avec près de 1.500 combattants pour faire la guerre aux côtés de Patassé renversé par le Général François Bozizé.