La Nouvelle Tribune

Attentat au Nigéria : deux femmes sèment l’horreur à Maïduguri

Espace membre

Maiduguri, ville située dans le nord du Nigéria est encore le théâtre d’une extrême barbarie. 22 personnes ont été tuées ce mercredi 16 mars 2016 dans un attentat-suicide de deux femmes kamikazes dans une mosquée où les fidèles faisaient leur prière matinale.

Des témoins de la scène indiquent que c’est l’une des kamikazes qui a d’abord fait exploser sa charge de bombes à l’intérieur de la mosquée avant que la seconde ne s’explose à l’extérieur. Ce bilan encore provisoire fait état de 35 blessés. Sans confirmé ces chiffres, Abdullahi Omar, porte-parole de l’Agence de gestion des urgences de l’Etat de Borno a confirmé l’attentat terroriste. Ville frontalière du Nigéria avec le Cameroun, Maiduguri est la ville où la secte Boko Haram s’est formée en 2002. Depuis lors, les plus d’un millions d’habitants qui vivent dans cette ville sont dans une crainte permanente.