La Nouvelle Tribune

Attentat en Côte d'Ivoire : la RTI violemment critiquée sur le net

Espace membre

Les terroristes ont encore frappé en Afrique. Après le Nigéria, le Tchad, le Cameroun, le Mali et le Burkina, c'est la Côte d'Ivoire qui a été frappée de plein fouet dans la ville de Grand Bassam à une trentaine de Kilomètres d'Abidjan.

Outre le drame les internautes ont été touchés par le mutisme de la chaîne nationale ivoirienne, la RTI, qui n'a pas daigné interrompre ses émissions pour informer les ivoiriens sur l'évolution de la situation et permettre peut-être de sauver des vies. Pourquoi ce silence? Les ivoiriens ne se l'expliquent pas. Certains internautes ont réagi via les réseaux sociaux pour condamner avec rigueur cette attitude jugée irresponsable et indigne.

Pour l'heure aucune information n'a été communiquée concernant ce silence. Est-ce voulu par les autorités du pays, ou est-ce une décision interne à la chaîne. Toujours est-il qu'en ce jour triste pour la Côte d'Ivoire, les citoyens ivoiriens à l'étranger, mais aussi au pays, ont dû se contenter des informations diffusées par France24. Une situation considérée par beaucoup d'ivoiriens comme une honte.