La Nouvelle Tribune

Nigéria : faux bond de Buhari aux jeunes chômeurs

Espace membre

Les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient. Cette assertion souvent avancée au Bénin, les jeunes chômeurs nigérians l’apprennent à leurs dépens.

Ils n’auront plus l’allocation mensuelle à eux promis par le Président Buhari lors de la campagne avant son élection. Le chef de l’Etat avait promis qu’il ferait payer aux jeunes chômeurs une allocation mensuelle de 5.000 nairas soit près de 25 dollars s’il était élu Président de la République. Aux dernières nouvelles, le Président Buhari renonce à cette promesse électorale.

Il a déclaré avoir trouvé une priorité un peu différente de celle des 5.000 nairas promis aux chômeurs. Il juge plus raisonnable de réaliser des infrastructures, d’investir dans l’éducation d’autonomiser l’agriculture et l’exploitation minière pour permettre aux personnes valides de trouver un travail plutôt que de donner de l’argent à des chômeurs.

Pourtant des cadres de son parti, l’Apc avaient récemment assuré que le fonds devant servir à l’allocation des chômeurs est prévu dans le budget 2016 attendant le vote de l’Assemblée nationale nigériane.