La Nouvelle Tribune

Zika : Message soulageant de l’Oms aux femmes

Espace membre

Selon l’Organisation mondiale de la santé (Oms), les femmes atteintes du virus Zika peuvent continuer à allaiter leurs bébés. « Au regard des preuves existantes, les gains de l’allaitement maternel pour l’enfant et la mère surpassent tout risque de transmission du virus Zika à travers le lait maternel » a informé vendredi 26 février l’Oms.

Il s’agit d’un message assez soulageant pour les femmes après les suspicions faisant état d’une transmission du virus par le précieux lait maternel. Mais attention, l’instance mondiale de santé rappelle que le virus a été détecté dans le lait maternel de deux mères contaminées. Seulement, il n’a pas encore été prouvé que la transmission de Zika aux enfants est possible par la voie de l’allaitement maternel. Ce virus qui est transmis par le moustique tigre peut provoquer au niveau de l’enfant une paralysie irréversible et même la mort. Aussi, les experts suspectent Zika d’être à l’origine de microcéphalie pouvant bloquer le développement intellectuel. Jusqu’à présent, aucun vaccin ni traitement curatif n’est encore disponible. Mais des chercheurs de l’Institut américain de la santé sont à pieds d’œuvre et deux vaccins, apprend-t-on, sont à des stades avancés.