La Nouvelle Tribune

Niger : L’opposition rêve de gagner le duel « Hama Vs Issoufou »

Espace membre

Au Niger, l’opposition au Président Mahamadou Issoufou ne démord pas. Distancée à l’arrivée du premier tour du scrutin présidentiel de dimanche et lundi derniers, l’opposition croit encore en ses chances de battre le président sortant qui a lui seul a recueilli 48,41 % des suffrages face à 13 concurrents.

Selon les résultats proclamés vendredi par la Commission nationale indépendante Céni, son poursuivant direct, l’opposant Hama Amadou a recueilli 17,79 % des votes. L’ancien chef du parlement nigérien encore détenu à Niamey pour son implication présumée dans une affaire de trafic de bébés est donc le challenger du Président sortant. Et c’est à Hama Amadou que la plupart des autres candidats de l’opposition veulent se rallier pour battre le chef de l’Etat Mahamadou Issoufou. L’opposition estime que le Président Mahamadou qui a manqué de faire le K.O promis a échoué parce que soutenu par une coalition de 44 mouvements politiques dès le premier tour. «  Issoufou a 48% avec ses 44 alliés, et ces 48% en réalité, c’est la fraude » s’est moqué Mossi Boubacar de l’opposition qui assure qu’au soir du 20 mars prochain, jour du second tour, c’est Hama Amadou qui sera élu Président de la République du Niger. Pour l’instant celui-ci est encore en prison et on ignore s’il sera relâché pour battre campagne cette fois-ci.