La Nouvelle Tribune

Burundi : Un bataillon de chefs d’Etat africains chez Nkurunziza

Espace membre

Impossible de ne pas voir que Pierre Nkurunziza, le Président du Burundi est le plus en vue du moment parmi ses pairs du continent africain. Après avoir reçu mardi, la visite de Ban Ki Moon, le Secrétaire général de l’Onu, l’homme fort de Bujumbura reçoit ce jeudi un bataillon de chefs d’Etat africains.

Jacob Zuma le Président sud-africain est à la tête d’une délégation présidentielle avec ses homologues du Gabon, du Sénégal de la Mauritanie et le Premier ministre éthiopien qui sera reçue par Pierre Nkurunziza. Ils arrivent à Bujumbura dans le but de convaincre le chef de l’Etat burundais et l’opposition à accepter de se retrouver autour d’une table afin de trouver une issue pacifique à la crise qui décime le pays. La mission dure deux jours. Cette énième offensive diplomatique vient en appui à celle de Ban Ki Moon qui au terme de sa visite a assuré que Pierre Nkurunziza est prêt pour un « dialogue inclusif ». Du côté de l’opposition l’optimisme n’est pas de mise. Léonard Nyangoma, premier responsable d’une plateforme de l’opposition burundaise a déclaré que « Nkurunziza est un jusqu’au-boutiste ». Pour lui, sauf de fortes pressions et de lourdes sanctions peuvent faire fléchir l’homme fort de Bujumbura.