La Nouvelle Tribune

Présidentielle au Niger : Hama Amadou, 2ème bien qu’emprisonné

Espace membre

Bien que gardé en prison, l’opposant Hama Amadou obtient un bon résultat à la présidentielle au Niger. Selon les résultats partiels publiés lundi par la Commission électorale indépendante (Ceni), l’ancien chef du parlement nigérien actuellement enfermé pour une affaire de trafic présumé de bébé arrive 2ème avec 29,17% des suffrages derrière le chef de l’Etat sortant, Mahamadou Issoufou qui a recueilli 40,18%.

Ces résultats proviennent du dépouillement de 20 communes sur les 308 que compte le pays. C’est dire tout est encore possible dans ce scrutin qui s’annonce serré. En ce qui concerne les autres candidats, Seyni Omarou arrive troisième avec 12,08% des voix, Ibrahima Yacouba 3,42%. Si cet ordre est maintenu, on pourrait avoir un second tour entre le Président Issoufou et le détenu Hama Amadou. Dans ce cas l’opposant pourrait bénéficier d’un soutien tacite des autres candidats conformément à un accord qu’’ils ont signé prévoyant ce ralliement contre le président sortant. De quoi s’attendre à ce qu’un détenu soit élu Président de la République du Niger.