La Nouvelle Tribune

Présidentielle/Ouganda : Museveni lamine ses adversaires

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Yoweri Museveni lamine ses adversaires. Le président Ougandais arrive largement en tête de l’élection présidentielle dans son pays selon des résultats partiels. Il est actuellement crédité de 61,55% des voix avec le dépouillement de 83% des bureaux de votes.

Selon ces résultats partiels publiés ce samedi 20 février 2016 par la Commission électorale nationale, Museveni est donc parti pour infliger une défaite inoubliable à ses adversaires. Le vieux président ougandais dirige le pays depuis 30 ans. C’est pour un cinquième mandat qu’il est candidat. Les mêmes résultats partiels annoncés par la Commission électorale nationale créditent son principal challenger, Kizza Besigye de 34,47% des suffrages.