La Nouvelle Tribune

Tchad: Idriss Deby encore investi candidat

Espace membre

C'était hier mardi à Djamena que le mouvement patriotique du salut, parti au pouvoir au Tchad, a investi le Président sortant Idriss Déby Itno, candidat à la prochaine élection présidentielle. Après vingt et six ans au pouvoir, le Président en exercice de l'Union africaine a la chance de s'offrir encore un mandat de cinq ans.

Lors de son allocution, Idriss Deby a promis de revenir à la limitation des mandats que la révision constitutionnelle de 2005, avait levé. Un rétropédalage qui étonne particulièrement les leaders de l'opposition qui considèrent cette annonce comme relevant essentiellement du discours électoraliste. Les mêmes leaders de l'opposition estiment que le Président Deby est aussi déjà embarqué pour un pouvoir éternel. Ils évoquent pour preuves, le code électoral taillé sur mesure qui empêche de surveiller avec transparence l'ensemble du processus. Ils font aussi état des intimidations et des arrestations arbitraires que le régime en place utilise pour influencer les adversaires politiques. Ces opposants pensent que toutes les conditions sont réunies par le régime pour la réélection du Président sortant.