La Nouvelle Tribune

Procès Hissène Habré: La partie civile crucifie Hissène Habré

Espace membre

Dans le cadre des plaidoiries de la partie civile hier au cours de la réouverture du procès de l'ancien Président tchadien Hissène Habré, les avocats de la partie civile sont revenus sur les cas de viol et d'abus sexuels sur les femmes. Lesquelles étaient conduites contre leur volonté dans les camps militaires au nord du pays et qui était soumises à l'esclavage sexuelle.

Les avocats sont revenus sur les cas de témoignages de viols auxquels avait participé Hissène Habré lui-même. Déduisant ainsi qu'il connaissait la pratique des viols dans l'armée et en était le commanditaire. C'est pour cela que le tribunal a appelé à requalifier les faits et à poursuivre aussi Hissène Habré pour viols et abus sexuels. Ces plaidoiries de la partie civile clouent l'accusé puisque cette requalification des faits si elle est acceptée par le tribunal viendra alourdir les charges qui accablent l'ancien homme fort de Djamena.