La Nouvelle Tribune

Affaire Soro au Burkina : « en voie d’être réglée » selon Ouattara

Espace membre

Il l’a promis, il le fait. Alassane Ouattara le président ivoirien a assuré jeudi à Paris que la question du mandat d’arrêt international délivré par la justice burkinabè à l’encontre de Guillaume Soro est « en voie d’être réglée ».

Ayant promis à son homme de main, le chef du parlement ivoirien Guillaume Kigbafori Soro qu’il s’occupera personnellement de ce dossier avec les nouvelles autorités du Burkina, le président Alassane Ouattara tient ainsi parole. Sa déclaration de jeudi fait suite à la rencontre qu’il a eue à Addis-Abeba en Ethiopie avec son homologue burkinabè Rock Kaboré en marge du sommet de l’Union africaine.

« La situation est totalement apaisée » a déclaré Ouattara après avoir confirmé qu’il a échangé avec le président Kaboré à propos des dossiers brûlants entre les deux pays. Pour illustrer l’apaisement des relations tendues depuis peu entre le Burkina et la Côte d’Ivoire, le président ivoirien a annoncé qu’il recevra bientôt le burkinabè à Abidjan dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié.