La Nouvelle Tribune

Présidentielle au Niger : Issoufou prépare un KO à l’opposition

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Issoufou Mahamadou, le Président du Niger veut se faire réélire dès le premier tour à la présidentielle du 21 février prochain dans son pays. Face à ses partisans dans le cadre de la campagne électorale ouverte samedi, le Président Issoufou assure qu’il va battre ses challengers par KO.

  « Nous allons passer dès le premier tour » a déclaré le président nigérien. Il demande surtout à ses compatriotes d’éviter des actes de violence pendant la campagne. Il a expressément souhaité que ça « se déroule dans la paix » et que « cette campagne soit l’occasion de débats de programme contre programme » et non des « insultes ». Pour sa part, il dit compter sur son bilan qu’il présente comme satisfaisant. Face à lui, des candidats d’opposition dont l’ancien chef du parlement nigérien Hama Amadou actuellement détenu en prison dans une affaire de bébés volés. Il y a également dans la course à la présidentielle, l’ancien président Séïni Oumarou. Les deux opposants font partir d’une alliance former pour contrer le président Issoufou au second tour. A la présidentielle de 2011, les deux leaders politiques avaient respectivement recueilli 23% et 19,81%.