La Nouvelle Tribune

Burundi: Deux journalistes étrangers arrêtés

A lire

Afrique du sud : Jacob Zuma choqué des inégalités entre noirs et blancs malgré la fin de l’apartheid

Il y a pire que le terrorisme islamiste selon Bill Gates

se connecter
se connecter

Des arrestations ont eu lieu hier jeudi 28 janvier 2016 dans les quartiers de Nyakabiga et Jabe de la capitale Bujumbura. La police a fait une descente musclée dans ces quartiers considérées comme des foyers de la contestation. A la fin des opérations, dix sept personnes ont été arrêtées dont deux journalistes: le français Jean Philippe Rémy du quotidien le Monde et le Britannique Phil Edward, tous deux accrédités comme journalistes à Bujumbura.

Le chef de la police qui a lu le communiqué de ces arrestations sur les antennes de la télévision nationale, a indiqué que les enquêtes se déroulent pour connaitre l'identité des personnes arrêtées et déterminer le rôle de chacun dans les lieux où elles ont été arrêtées. Mais les arrestations constituent depuis plus d'un an, le sort quotidien des habitants de Bujumbura. D'ailleurs les familles défilent tous les jours devant les commissariats pour avoir des nouvelles de leurs proches. Il reste seulement à espérer que la présence de ces deux journalistes occidentaux parmi les détenus, fera bouger les choses de la part de la communauté internationale.