La Nouvelle Tribune

Rwanda: Un imam formateur de djihadistes abattu

Espace membre

La police a reçu des informations selon lesquelles, Muhammad Mugemangang, imam dans une mosquée de Kigali, serait un recruteur et formateur de jeunes qu'il s'attelait à radicaliser pour se rendre en Syrie combattre aux côté du groupe Etat islamique. Hier lundi 25 janvier 2016, la police s'est rendu à son domicile pour l'interpeller dans l'enquête lancée contre lui.

C'est au cours de cette opération que l'imam qui se trouvait dans la voiture de la police a tenté de s'échapper. Celle-ci n'a pas eu d'autres choix que de tirer sur le fugitif qui est mort des suites de ses blessures. C'est la première fois qu'une affaire en rapport avec le djihad éclate au Rwanda, ce pays de 80% de chrétiens et d'environ 10% de musulmans. En réaction, l'association des musulmans du Rwanda, a fermement condamné la radicalisation des fidèles musulmans et a annoncé l'organisation prochaines des séances de sensibilisations des jeunes contre le djihadisme et la radicalisation. Certains recruteurs de jeunes pour le dhihad passent par les mosquées pour atteindre leurs cibles.