La Nouvelle Tribune

Burundi: L'Onu enquête sur les exactions des forces de l'ordre

Espace membre

C'est par un communiqué rendu public ce vendredi 15 janvier 2016 et signé du Haut Commissaire des Nations-Unis aux droits de l'homme, que l'Onu a rendu compte des résultats partiels de l'enquête qu'elle a initiée au sujets des exactions commisses par les forces de l'ordre burundaises depuis le début des soulèvement populaires en avril 2015.

Il en ressort que les forces de l'ordre ont posé  toutes sortes d'abus dans le cadre de l'exercice de leur fonction: tortures, viols individuels ou collectifs, exécutions extrajudiciaires et assassinats. L'enquête de Nations-Unis rapportent des témoignages de certaines victimes qui expliquent comment les forces de l'ordre entraient dans certaines concessions puis séparaient les femmes du reste des occupants puis les emmenaient ailleurs pour les violer. La même enquête relève la découverte des charniers contenants des centaines de corps aussi bien à Bujumburu que dans les environs. L'Onu a déclaré être actuellement en train d'analyser les images satellites qui doivent permettre de découvrir les auteurs de ces charniers. C'est après cela que l'Onu passera à une étape qui concerne les sanctions.