La Nouvelle Tribune

Côte d'Ivoire : Blaise Compaoré naturalisé? Et alors?

Espace membre

Blaise Compaoré veut-il devenir ivoirien? A en croire une partie de la presse burkinabè et ivorienne, l'ancien président déchu burkinabè aurait émis le souhait d'acquérir la nationalité ivoirienne; ceci par le biais de son épouse ivoirienne, Chantal Compaore. Pour ces médias, si cela se réalisait, il n'ya plus aucune chance que l'ex-président burkinabè puisse être extradé vers le Burkina Faso, puisque, depuis toujours, la Côte d'Ivoire n'extrade pas ses ressortissants.

Une bien belle manoeuvre qui, si elle était réellement posée, permettrait de justifier, diplomatiquement, le refus d'extradition de Blaise Compaoré. Toutefois, il serait intéressant de rappeler que dans le passé, la Côte d'Ivoire avait bel et bien extradé un de ses ressortissants accusé de crimes en France. L'affaire remonte à une dizaine d'année et concernait Youssouf Fofana, un ivoirien accusé d'avoir torturé et tué un français juif, à cause de son origine.

Comme le révélait le journal français le Monde en 2006 : "La chambre d'accusation de la cour d'appel d'Abidjan a donné, jeudi 2 mars, un avis favorable à l'extradition vers la France de Youssouf Fofana, chef présumé du gang qui a enlevé et torturé à mort Ilan Halimi, a annoncé le ministre de la justice ivoirien, Mamadou Koné"

La théorie donc de la non-extradition des ressortissants ivoiriens pourra difficilement tenir face à ce rappel historique. Toutefois, pour l'heure aucune information officielle n'a fait état d'une éventuelle naturalisation