La Nouvelle Tribune

Mauritanie: Un contingent de 750 soldats envoyés en Centrafrique

Espace membre

Le gouvernement mauritanien vient de décider de l'envoi d'un contingent de 750 soldats en République centrafricaine dans le cadre de la mission militaire internationale de la paix dont la forme juridique est la Minusca: mission des Nations-Unis en Centrafrique.

Différents pays africains envoient des contingents de soldats dans des missions similaires. Ces soldats avant leur départ du pays, ont été à la considération des obédiences religieuses de la Centrafrique, à la transition démocratique qui s'y opère et aux réalités sociologiques dont ils devront tenir compte au cours de leur mission. Le gouvernement a surtout attiré l'attention des soldats sur les dérives inacceptables que peuvent commettre certains éléments. Ce contingent viendra renforcer un premier contingent de gendarmes qui l'a précédé depuis 2015. La Mauritanie participe depuis longtemps à des opérations de maintiens de la paix -le cas du Soudan et de la Côte d'Ivoire- tout comme le Tchad, le Burundi qui est d'ailleurs le plus grand pourvoyeur de soldats, le Cameroun, le Gabon, le Burkina Faso et bien d'autres pays.