La Nouvelle Tribune

CPI: La comparution du Vice-président kényan a débuté mardi

Espace membre

La comparution du Vice-Président de la République du Kenya William Ruto a débuté hier à la Cour pénale internationale à la Haye au Pays-Bas. Il pèse contre lui des accusations de crimes contre l'humanité survenus lors de la crise post-électorale de 2007. Mais ces avocats soutiennent que la Cour ne possèdent pas de preuves pouvant permettre de l'inculper.

Alors que la procureur général de la Cour dénonce et regrette le fait que de nombreux témoins ont été tués et d'autres menacés. Ce qui fragilisera la Cour dans la phase des auditions des témoins qui constituent pourtant des personnes clés dans la manifestation de la vérité. Cette première semaine du procès sera consacrée à l'audition des témoins avant les répliques de la défense la semaine prochaine. La défense de William se dit confiante quant au dénouement du procès. Ils allèguent que leur client n'a rien à se reprocher et qu'en absence de preuves, la Cour se verra obligée de déclarer l'abandon des poursuites comme ce fut le cas pour le Président Uhuru Kenyatta.