La Nouvelle Tribune

Tunisie: Vague de démissions de députés de Nidaa Tounès

Espace membre

Le parti du Président Essebsi traverse une zone de turbulence politique. Il y a quelques jours seulement, le secrétaire général du parti au pouvoir Nidaa Tounès annonçait sa démission du parti pour créer sa propre formation politique. Trois jours après, près de seize députés lui emboîtent le pas en présentant aussi leur démission de ce même parti.

La raison avancée par les député démissionnaires, est l'attitude hégémonique du président de la république qui voudrait caporaliser le parti avec quelques affidés. Une situation qui compliquerait les choses pour le parti au pouvoir qui est en concurrence au parlement avec le parti islamiste Ennahda qui compte 69 députés, alors que Nidaa Tounès en comptait 86 avant la démission des 16 députés. Si ces démissions se confirment, il ne restera au parti au pouvoir plus que 70 députés. Le parti au pouvoir risquerait d'avoir au parlement moins de députés que son adversaire politique Ennahda si ces démissions continuent . Chose qui pourra être préjudiciable au gouvernement pour l'adoption des lois.