La Nouvelle Tribune

Guinée : Un réseau de trafiquants de passeports de service démantelé

Espace membre

Tout est parti de la dénonciation du diplomate mexicain en poste à Abuja qui a adressé une correspondance à l'ambassadeur de Guinée dans le même pays pour l'informer du nombre considérable de demande de visas avec des passeports de service de citoyens guinéens. L'information transmise au gouvernement guinéen, a été confiée à la gendarmerie nationale.

C'est elle qui a ouvert des enquêtes qui ont permis de mettre la main sur six cadres du ministère des affaires étrangères et du ministère du tourisme. Interpellés, les présumés trafiquants sont passés aux aveux complets. C'est un business juteux que ces cadres ont mis sur pied puisque le passeport de service permet l'obtention du visa auprès des missions diplomatiques presque sans complications, surtout lorsque le demandeur du visa est aussi détenteur d'un ordre de mission. Voilà qui vient jeter le discrédit sur les futurs demandeurs de visas avec les passeports de service de la Guinée. En attendant, les enquêtes se poursuivent pour connaitre davantage les ramifications de ce réseau de trafiquants.