La Nouvelle Tribune

Diplomatie : Pression iranienne sur le Nigéria pour libérer un chef religieux

Espace membre

L’Iran accentue sa pression sur le Nigéria pour obtenir la libération d’un chef religieux chiite emprisonné depuis trois semaines. Ibrahim Zakzaky, le chef religieux en question est arrêté au Nigéria pour complicité d’acte terroriste.

Ibrahim Zakzaky a été arrêté mi-décembre après des combats meurtriers avec des militaires qui l’accusent de tentative d’assassinat du patron de l’armée nigériane. Pour la seconde fois, après la première intervenue le 14 décembre au lendemain de son arrestation, l’Iran réclame sa libération aux autorités nigérianes. Cette seconde demande de libération du chef religieux chiite intervient après l’exécution en Arabie Saoudite d’un autre chef religieux chiite. L’Iran appelle le Nigéria a fait preuve de sagesse pour ne pas envenimer la situation « sensible » qui prévaut actuellement dans le pays. Ibrahim Zakzaky est le leader du Mouvement islamique du Nigéria qui espère que le Président Muhammadu Buhari prêtera bonne oreille à la demande iranienne.